Image:Victimes de Corona - Brescia, Italie 2020 - Mesures d'urgence pour éviter l'effondrement du système! Foto: picture alliance/dpaClaudio Furlan
Victimes de Corona - Brescia, Italie 2020 - Mesures d'urgence pour éviter l'effondrement du système!

Corona - pandémies

Une menace existentielle!

1.  Expériences de Corona

 

Mars 2020, le lockdown: Dans la menace existentielle aiguë provoquée par le virus Corona, chaque pays, en Europe aussi, a pris les mesures nationales, régionales et locales nécessaires, souvent drastiques, adaptées aux urgences sur place différentes et changeant rapidement, pour protéger sa propre population et pour éviter l'effondrement du système national de la santé.

 

Après que la première vague s'est calmée, dès que la situation locale le permettait, les pays touchés ont progressivement assoupli leurs mesures d'urgence pour protéger leur économie et l'état de droit. Les mesures souvent massives persistant, les citoyens demandaient avec toujours plus de véhémence le retrour immédiat à la normalité, la démocratie et la responsabilité personnelle - alors que les gouvernements étaient souvent contraints de resserrer les vis au niveau local et régional afin d'éviter une deuxième vague

Après l'éclat de cette vague en automne 2020, les pays, régions et villes touchés ont de nouveau pris des mesures de protection nationales, régionales, locales et temporaires très différentes, tandis que l'UE - sans grand succès - tentait d'adopter une approche uniforme.

 

De tout cela, les organisations supranationales et mondiales, en particulier l'UE, étaient dissociées et largement exclues - à part les longues discussions sur le financement d'un programme d'aide de l'Union de beaucoup de milliards d'euros pour les pays particulièrement touchés!

 

 

2.  Pandémies futures

 

Qui sera responsable pour les pandémies futures en Europe? - Vous, citoyens partout en Europe, êtes invités à choisir entre les deux avis suivants, selon la question 11 du questionnaire de notre nouvelle Europe:

  1. UE - de haut en bas: «Bruxelles» veut décider et coordonner les activités des pays membres dans les pandémies futures, demandant aussi de centraliser le secteur de la santé - en particulier par une nouvelle Union européenne de la santé et de nouvelles taxes pour financer les aides de beaucoupr de milliards d'euros et les paiements de transfert des pays riches aux pays pauvres - ceci comme d'habitude sans la participation de nous citoyens dans des référendums!

  2. Les pays européens - de bas en haut: Chaque pays doit rester responsable dans les futures pandémies pour pouvoir prendre ou assouplir vite et avec souplesse les mesures nécessaires, selon l'évolution des besoins nationaux, régionaux et communaux changeant vite et sans cesse. - En outre, nous citoyens décidrons par référendum une préparation soigneuse des pandémies futures et demanderons un système indépendant de surveillance/alarme au niveaONU/OMS pour mieux coordonner les pandémies au niveau global. 

3.  Notre nouvelle Europe pour tous!

 

Notre nouvelle Europe veut déclencher une pandémie démocratique virale similaire à Corona à travers l'Europe - pour notre nouvelle Europe démocratique et diversifiée des citoyens, avec et pour nous citoyens, dans laquelle les partisans, opposants et critiques de l'UE pourront décider, en particulier, par référendum, sur la meilleure stratégie pour lutter contre les pandémies futurs en Europe et dans le monde:

  1. En tant que membres du noyeau politiquement intégré de notre nouvelle Europe, les partisans de l'UE peuvent déterminer par référendum le rôle de premier plan qu'ils veulent donner à l'Europe dans la lutte contre les pandémies et céder cette responsabilité à une nouvelle Union européenne de la santé.
    xxx
  2. En tant que membres de la zone européenne de libre-échange ou du marché commun (avec la libre circulation des marchandises, des services et des capitaux, mais pas des personnes), les adversaires et les critiques de l'UE peuvent confirmer par référendum leur propre responsabilité ainsi que celle de leurs pays pour les mesures à préparer pour les pandémies futures - et s'engager pour une coordination globale efficace de la lutte contre les pandémies par une agence ONU/OMS indépendante, soutenant tous les pays du monde.

Corona est une chance pour notre nouvelle Europe! - Notre nouvelle Europe - une chance pour une stratégie efficace contre les pandémies à tous les échelons!